Télécharger : Mensonges et manipulation en pdf

Présentation de livre :

Introduction : 

Mensonge, et plus si affinités…

En gros, 80 % des mensonges passeraient inaperçus dans la vie quotidienne. Sans jamais être détectés ni identifiés. Mais comment mesurer et vérifier un tel pourcentage ? Il est impossible de le confirmer ou de l’infirmer. Par contre, l’analyse de 200 documents scientifiques dans lesquels avait été étudiée la capacité des participants (plus de 24 000) à détecter le mensonge a montré que le taux moyen de détection avoisine 54 %*11. Quand il s’agit de détecter le mensonge, l’humain ne fait pas mieux que le hasard. Le constat est clair, même s’il heurte notre ego : nous ne sommes pas

doués pour détecter les mensonges. Pour désagréable qu’elle soit, cette conclusion est somme toute assez logique. En effet, comment amélioronsnous nos performances, toutes disciplines confondues ? Par les rétroactions, les critiques ou simplement les succès et les échecs que nous rencontrons. Quand une action produit l’effet escompté, notre manière de faire est confortée ; à l’inverse, quand elle échoue, nous sommes incités à changer notre manière de procéder. Telle est la règle générale de l’apprentissage. Qu’en est-il de la détection de mensonge ? Nous avons, en réalité, très

peu de retour sur nos prétendues performances. Comme il est assez rare que les mensonges de nos proches soient mis au jour ou avoués, nous manquons cruellement d’informations pour améliorer nos techniques. Nous ne pouvons pas – ou du moins pas suffisamment – apprendre de nos erreurs, puisque la plupart d’entre elles ne nous seront jamais révélées.

Mensonges et manipulation

Leave a Comment