Télécharger : L’Art des listes: Simplifier, organiser, enrichir sa vie en pdf

Introduction

« Il y a plus de listes dans le ciel et sur la terre, George, que n’en rêve votre écholalie. » William Shakespeare Des listes de : « Choses amusantes » « Choses qui font battre le cœur » « Choses extrêmement contrariantes » « Choses plaisantes »    Et, sous cette dernière rubrique : « C’est bien plaisant, dans les nuits froides d’hiver, d’être ensevelie avec son amant sous une montagne de courtepointes. »

Ou encore : « De se coucher seule dans une chambre parfaite ment parfumée. »    Ainsi notait, chaque jour, au XVIe siècle, la première et plus célèbre courtisane des écrivains japonais, Sei Shonagon, sur ce qu’elle éprouvait au fil de sa vie. Des pictogrammes sumériens à Internet, en passant par les florilèges et les miscellanées, les almanachs, les compilations et les encyclopédies, les écrits sur pierre, écorce, argile, papier, plastique et aujourd’hui écrans plasma, l’homme a toujours ressenti le besoin d’écrire ou de dessiner idées, événements, faits, et d’en dresser la liste méthodique et détaillée.

Dans les monastères du Moyen Âge, les premiers livres se rédigeaient sous forme d’inventaires. En Asie, les empereurs mandataient leurs fonctionnaires pour faire recenser par la population toutes sortes de choses : variétés de plantes médicinales, faune et coutumes locales, spécialités culinaires, cultes religieux… Ce que chacun recherchait, c’était la connaissance universelle et, à travers elle, la connaissance de soi. Grâce à ces formes d’énumérations, les listes, l’homme pouvait découvrir l’Univers, en saisir l’essence, et alors mieux le comprendre. Cette quête, l’humanité continue à la poursuivre : quelle est notre vraie nature, quel est le sens de la vie ? De par sa concision et sa forme ramassée, de par la simplicité de sa présentation et l’immédiateté de son approche, de par le prisme des mots qu’elle concentre, la liste nous donne une voie d’accès directe à l’exploration illimitée de notre vie. Forme de langage et de savoir, elle permet d’aborder les faits avec une clarté magique qui les rend évidents et nous amène à nous enrichir et à mener notre vie avec plus de profondeur. Se constituer des listes de ses souvenirs, de ses rêves, de ses aspirations, de ses goûts, aller chercher au plus profond de soi toutes sortes de trésors cachés, de pouvoirs créatifs, de souvenirs, de rêves abandonnés, faire remonter à la surface mille parcelles de son soi jusque-là diffus ou ignoré, affiner ses sens, se restructurer, réfléchir, évoluer, apprivoiser le silence et la solitude, se simplifier la vie mais aussi la valoriser, voilà ce que permettent les listes.

Quel moyen plus agréable, plus efficace et plus gratifiant de faire ce que l’on veut pour soi, par soi et en soi ? Parce que le temps nous manque, souvent nous oublions qui nous sommes. La liste, de par sa forme elliptique, s’adapte parfaitement à notre époque : non seulement pour la prise de conscience qu’elle suscite, mais pour le renouveau spirituel qu’elle éveille.

L’Art des listes: Simplifier, organiser, enrichir sa vie

Leave a Comment